18 mars 2005
Table ronde sur l'avenir du Domaine d'Estérel




Le 18 mars 2005 se tenait à Sainte-Marguerite-Estérel une table ronde réunissant des spécialistes et des intervenants politiques pour faire le point sur la situation des immeubles conçus par l'architecte belge Antoine Courtens au Domaine d'Estérel. Cet événement était organisé conjointement par l'École de design de l'UQAM, la Société d'histoire de Sainte-Marguerite-du-lac-Masson / Estérel et DOCOMOMO-Québec, avec le soutien de la Délégation Wallonie-Bruxelles au Québec et du Centre de Wallonie-Bruxelles de Montréal. Participaient à la discussion:

  • Madame Jacqueline Gagnon, directrice-générale du CHSLD de la Pointe-Bleue;
  • Madame France Vanlaethem, professeure à l'École de design de l'UQAM;
  • Monsieur Pierre Ansay, délégué général de Wallonie-Bruxelles au Québec;
  • Monsieur Daniel Beaudoin, conseiller municipal de Sainte-Marguerite-Estérel, responsable de l'urbanisme;
  • Monsieur Normand Cazelais, géographe et journaliste au quotidien Le Devoir;
  • Monsieur André Charbonneau, maire de Sainte-Marguerite-Estérel;
  • Monsieur Jean Damecour, architecte à Sainte-Marguerite-Estérel, animateur de la rencontre;
  • Monsieur Paul Gélinas, homme d'affaires de Sainte-Marguerite-Estérel;
  • Monsieur Philippe Le Blanc, architecte de Bruxelles;
  • Monsieur Claude Magnan, président de la Société d'histoire de Sainte-Marguerite-du-lac-Masson / Estérel;
  • Monsieur Vincent Van Dongen, petit-fils d'Antoine Courtens.

Vous pouvez consulter le texte du mémoire conjoint présenté par les organisateurs de la table ronde, sous la forme d'un document Adobe Acrobat: Memoire.pdf (130 ko).

Pour plus de détails sur Antoine Courtens et le Domaine d'Estérel, voyez la page L'héritage architectural de Louis Empain et d'Antoine Courtens sur ce site.



On reconnaît sur la photo, de gauche à droite, Paul Gélinas, Daniel Beaudoin, Claude Magnan, Normand Cazelais, André Charbonneau, Pierre Ansay, France Vanlaethem, Jacqueline Gagnon, Jean Damecour et Vincent Van Dongen.